Panier : Vide

DEMANDE DE RAPPEL TELEPHONIQUE


Savoir-faire

Calendrier des actions à faire dans votre jardin

Jardiner avec la lune.

Cliquez sur la photo pour voir que faire au jardin en OCTOBRE ?






Un peu sournois, le troisième mois de l’année agit en cachette avec ses dernières grandes gelées, ses averses… tout en préparant consciencieusement les beaux jours. La nature est en action et se lance à la conquête du printemps. Même si l’hiver n’a pas dit son dernier mot, le mois de mars est bel et bien le mois du commencement d’une nouvelle saison.

Les travaux habituels
- Binez le potager, cassez les mottes compactées par le gel, aérez la terre et luttez contre les mauvaises herbes.
- Incorporez compost ou engrais naturel à décomposition lente (engrais de fond) incorporez des amendements si nécessaire.
- Fauchez et enfouissez l’engrais vert.
- Désherbez et binez régulièrement au pied des arbres fruitiers.
- Creusez une cuvette d’arrosage autour du pied des arbres, faites attention de ne pas abimer les racines. 
- Récupérez l’eau de pluie pour les mois à venir

Au potager ?
- Plantez les variétés précoces comme, les pommes de terre, l'ail rose, l'oignon blanc, l'échalote, l’asperge, les petits pois et les fraisiers en godet.
- Après les semis terreautez légèrement le sol afin d’activer la levée.
- Divisez l’artichaut et la rhubarbe.
- De mars à septembre, vous pouvez semer des variétés de radis tous les mois.
- Repiquez, la chicorée, les choux raves.
- Récoltez, les endives, les carottes primeurs, les choux rouges, les poireaux d’hiver, les panais, la mâche, les épinards.
- Protégez vos semis des limaces en les entourant de cendres.

Sous abri :
- Semez les salades de printemps, les choux, les choux de Bruxelles, les navets, les poireaux, les betteraves rouges, les salsifis, les fèves, les épinards, les carottes, les aubergines, les melons.

Sous abri chauffé ou à la maison :
- Semez les tomates, les poivrons, le piment, le céleri à côtes, la chicorée, le céleri.

Du côté des aromatiques ?
- Semez la coriandre, le cerfeuil.
- Sous abri : semez le basilic, la ciboule, la ciboulette, la sarriette, la sauge. - N’hésitez pas à installer la menthe (plante amie) au milieu de vos cultures, elle fait fuir de nombreux insectes nuisibles. - Divisez l’oseille, le thym, la sauge - Récoltez, la ciboule, le persil et la ciboulette.

Au verger ?
- Finissez de tailler les arbres à pépins avant l’éclosion des bourgeons, comme les poiriers et les pommiers
- Pour les autres fruitiers, comme le pêcher ou l'abricotier, une protection anti-cloque leur est nécessaire.
- Les petits arbustes à fruits, tels que les groseilliers ou framboisiers, sont à mettre en terre à cette période.

Au jardin d'ornement ?
- Semez la plupart des fleurs annuelles et vivaces, en prenant soin de le faire à l'abri des froids qui sévissent encore.
- Semez, impatiens, œillets, et reine-marguerite, plantez les bulbes de bégonia, dahlia, glaïeul et canna sont également de saison.
- Plantez en pleine terre, les fleurs les plus rustiques, comme les nigelles, les pieds d’alouettes ou encore les pois de senteur.
- Taillez vos rosiers grimpants et buissonnants.
- Redonnez de la vigueur à vos arbustes en les taillant.
- Taillez le forsythia juste après la floraison, taillez la plante à mi-hauteur, elle vous le rendra l’année suivante par sa magnifique  floraison.
- Taillez la lavande si vous ne l’avez pas fait en automne.
- Déterrez à la pelle les grosses touffes des perce neige défleuris, divisez-les et replantez-les dans le jardin.

Le zoom du mois.
La fraise Charlotte.
Fraisier remontant, rustique et productif. Les fruits de Charlotte sont parfumés et sucrés, elle vous séduira par son goût prononcé de fraise des bois. Plantez vos fraisiers en plate-bande, en pot ou au potager, dans un sol fertile, frais, bien drainé et enrichi en matière organique.

À chaque tâche son outil
Travailler au jardin est d’autant plus agréable lorsque l’on dispose de bons outils. Privilégiez la qualité, lorsque vous achetez un outil, même si cela semble plus coûteux, car un bon outil, bien entretenu, peut vous rendre service plusieurs années.
Les outils « Les Inédits » sont des outils soudés ou forgés, faciles à manier et légers. Manche en bois certifié PEFC (programme européen des forêts certifiées), il est percé pour faciliter le rangement. Finition teintée et cirée, la cire est plus écologique que le vernis, elle protège de l’eau, des salissures et assure une longévité accrue. L’outil est agréable à manier surtout pour des travaux de longue durée.  Fabrication française.
Les indispensables pour l’entretien des massifs, des jardinières et du potager (la binette, la griffe, la serfouette, le râteau, le transplantoir, le plantoir).

La binette  « Les Inédits »
Le binage ameubli superficiellement la surface du sol et favorise l’infiltration des eaux vers les racines. Il permet également la destruction des mauvaises herbes. 

La griffe piocheuse 3 dents « Les Inédits »
Le griffage plus en profondeur, sert à ameublir le sol entre les rangs des plantations.

Les serfouettes 2 en 1 « Les Inédits »
La serfouette panne et fourche.
- Le côté panne sert à travailler en surface des terres meubles, à désherber en coupant les racines et à butter des plantations.
- Le côté fourche sert à casser la croûte du sol, à ôter les mauvaises herbes en évitant d'endommager les racines des végétaux déjà plantés.
La serfouette panne et langue.
- Le côté panne sert à travailler en surface des terres meubles, à désherber en coupant les racines et à butter des plantations.
- Le côté langue sert à désherber, sarcler, aérer le sol et tracer des sillons.

Le râteau « Les Inédits »
Le râteau est utilisé pour niveler, enlever les mottes et les cailloux, ramasser les feuilles et égaliser la terre.

Le transplantoir « Les Inédits »
Le transplantoir est utilisé pour déplanter un plant et le replanter, également pour planter tous les végétaux en godet.  

Le plantoir « Les Inédits »
Le plantoir est utilisé pour réaliser le trou de plantation des petits plants à racines nues.

Astuces et conseils du jardinier
Comment rempoter une plante ?
Préparez un nouveau pot en couvrant les trous de drainage avec des billes d’argile ou des gravillons, ajoutez une couche de terreau, la motte doit être légèrement au-dessus du bord du pot, centrez la motte dans le pot, comblez tout autour avec du terreau. Tassez correctement pour que la plante soit bien calée, arrosez généreusement pour répartir le terreau et supprimer les poches d’air.

La pensée du jardinier
   "Le mois de mars doit être sec, avril humide et mai frisquet pour que juin tienne ce qu’il promet."



L'hiver est encore là ! Février le mois le plus court de l’année, mais le moins courtois, est capable de bien des traitrises, en passant d’un matin ensoleillé en fortes gelées le soir arrivé. Le jardinier averti reste sur ses gardes, car février fait trembler les végétaux.

Les travaux habituels
- Vos végétaux doivent être bien protégés.
- Bêchez les parcelles vides.
- Incorporez compost et amendement.
- Prévoyez les plantations du printemps et passez les commandes.
- Vérifier les potées de géraniums, hivernées à l’abri du gel.

Au potager ?
- Semez en pleine terre, des pois « mangetout », des fèves, des panais.
- Semez sous abri, les aubergines, les carottes, les poireaux, les navets primeur, les artichauts.
- Mettez à germer les tubercules de pommes de terre.
- Récoltez, le céleri à couper, les choux, l’endive, les poireaux d’hiver, la mâche, l’oseille.
- Plantez l’échalote et semez l’oignon blanc dans une terre ameublie, bien drainée pour une récolte en juillet.
- Binez au pied des arbres fruitiers pour empêcher la levée trop rapide des mauvaises herbes.
- Taillez les framboisiers, les cassissiers et les groseilliers.
- Profitez de ce mois rigoureux mais sec, pour traiter à la bouillie bordelaise les arbres fruitiers contre la cloque du pêcher et le mildiou. Débarrassez les troncs des mousses à l’aide d’une brosse métallique et badigeonnez-les de chaux.

Au jardin d'ornement ?
- Binez les rosiers et ajoutez un engrais à la griffe.
 - Installez le chèvrefeuille, de préférence les espèces à feuillage persistant.
- Eliminez avec une brosse dure et un gant de crin, mousses et lichens, des arbres à écorce décorative.

Du côté des aromatiques ?
- Préparez le carré d’aromatiques, bêchez le sol et ajoutez du compost.
- Semez sous abri la sauge, la ciboulette.
- Semez en pleine terre le cerfeuil. Le persil frisé dans un sol riche, léger et suffisamment ensoleillé, le persil se sème en lignes ou à la volée, recouvrez les graines d’un petit centimètre de terre. N’hésitez pas à le semer en quantité importante, car le persil frisé et le persil commun se congèlent facilement. ASTUCES, pour faciliter la germination, avant de semer les graines, laissez-les tremper une nuit dans un bol d’eau.

Astuces et conseils du jardinier
Technique des semis de tomate
Bien entendu en début d’année on ne parle pas de semis en pleine terre mais sous abri,
- Recouvrez le fond d’une caissette d’une couche de gravier ou de billes d’argile pour faciliter le drainage (2 à 3 cm)
- Ajoutez du terreau spécial semis, semez avec un semoir manuel les graines en les espaçant d’environ 4 cm. Pour un pot, quelques graines au milieu suffisent.
- Arrosez régulièrement.
- Comptez environ une semaine à plus 20° pour un début de germination, les semis ont besoin de lumière.
- Dès qu’apparaissent les premières feuilles repiquez-les en godet biodégradable et apportez un peu d’engrais organique. A partir de début mai, s’il n’y a plus de risque de gelée, placez-les en pleine terre dans votre jardin dans une terre enrichie de terreau. La récolte se fait environ 4 à 6 mois après le semis selon les conditions de culture.

La pensée du jardinier
   "Le temps qu’il fait à la Sainte Isabelle dure jusqu’aux Rameaux" 

 

Si la première quinzaine du mois peut à juste titre, être qualifiée de typiquement hivernale, la seconde annonce le très timide réveil de la nature et du jardin.

Les travaux habituels
- Vérifiez que les protections hivernales sont bien installées.
- Purgez votre récupérateur d’eau, pour éviter qu’il ne se dégrade en cas de fortes gelées.
- Préparez le plan du potager en prévoyant le nombre de parcelles en fonction de vos besoins, pensez à la rotation de vos cultures, associez les plantes afin de limiter la propagation des maladies.
- Travaillez le sol en bêchant les parcelles vides, incorporez du compost, un engrais à décomposition lente, et si nécessaire un amendement.
- Poursuivez les opérations de taille pendant les belles journées ensoleillées et hors période de gel en éliminant les branches mortes ou malades des arbres et arbustes anciens.

Au potager ?
- Vérifiez le paillage des poireaux, des artichauts, de la rhubarbe.
- Récoltez, les salsifis, les endives, la mâche, les choux, les poireaux d’hiver.
- Semez sous abri, carottes courtes, radis roses.  Astuce : les oignons et les poireaux ont l’avantage de répulser les mouches, pensez à semer vos carottes à proximité.
- Supprimez les germes des pommes de terre.
- Plantez les oignons jaunes et échalotes dans les régions à l’hiver doux, sinon attendez le mois de février.

Au jardin d'ornement ?
- Commencez à planter, les pensées, les primevères, les plantes de terre de bruyère, les bégonias, les bleuets, les camélias, l’ancolie et l’amaryllis.
- Prévoyez l’emplacement des futurs bulbes d’été, comme les dahlias, les lis, les cannas...
- Plantez également tous les arbustes à racines nues, les grimpantes, telles que la bignone, la clématite et la glycine...
- Plantez les rosiers.
- Protégez les branches boutonnées des camélias et des rhododendrons d’un voile d’hivernage.
- Traitez les végétaux sous serre et châssis avec un produit biologique anti-maladies et anti-insectes.
- Plantez votre sapin de Noël, s'il était en conteneur, mais attention réadaptez le : placez-le une semaine dans un endroit à environ 10°, laissez-le une autre semaine à l’extérieur dans son pot avant de le planter. Paillez copieusement le pied juste après la plantation.

Au verger ?
- Chaulez les troncs des arbres afin de détruire les larves et insectes parasites.
- Taillez les arbres fruitiers à pépins, comme les pommiers ou poiriers.
- Supprimez tous les fruits desséchés restés sur les arbres.
Lorsque l’état du sol le permet et qu’il ne gèle pas, vous pouvez aussi planter des arbustes à fruits rouges comme les cassissiers, les framboisiers et les groseilliers

Du côté des aromatiques ?
- Créez l’emplacement d’un carré d’herbes aromatiques, choisissez une exposition ensoleillée et protégée des vents froids et de préférence facilement accessible depuis votre cuisine.
- Récoltez le persil, le cerfeuil, le romarin, le thym.
- Protégez le laurier sauce, d’un voile d’hivernage par grand froid.
- Semez la ciboulette fin janvier, choisissez un endroit ensoleillé où le sol est frais. Celle semez cette année sera consommable l’année prochaine (coupez les fleurs dès leur apparition, vous obtiendrez une récolte continue)

Du côté des plantes d’intérieur
La chute des feuilles à la base des plantes : 
Pas de panique pour les plantes d’intérieur, qui, dans la nature sont des arbres (ficus, caoutchouc….) ce phénomène est normal. En revanche pour les autres plantes cette chute de feuille pendant la saison hivernale peut être la cause, d’un arrosage excessif, d’une mauvaise exposition : manque de lumière ou courants d’air, trop prêt d’une source de chaleur (feu ouvert, radiateur…).

Astuces et conseils du jardinier
Trempage des graines
Les graines dures, comme le persil ou le haricot germent difficilement et irrégulièrement. Pour éviter les problèmes, faites-les tremper dans un récipient d’eau à température ambiante.

La pensée du jardinier
    "Jour de l’an beau, mois d’août très chaud"