Panier : Vide

DEMANDE DE RAPPEL TELEPHONIQUE



Catégorie :
Végétaux > Sous-catégorie : Semences de pomme de terre

Grand choix de semences de pommes de terre en clayette, en 5kg et en 25kg.

Le plant certifié est avant tout une sécurité pour le producteur de pomme de terre. La certification lui apporte quatre garanties majeures, augmentant ses chances de réussir sa culture, de bénéficier d'une récolte saine et abondante et d'avoir la traçabilité totale du produit.

MONALISARATTE

 

PlantéoPLANTÉO : Une gamme complète de semences de pommes de terre, des conseils spécialisés pour les jardiniers, des codes couleur pour mieux choisir.

 

Cycle de vie de la pomme de terre.

Variétés de consommation à chair ferme :

Amandine, Belle de Fontenay, BF15, Charlotte, Chérie, Pompadour, Ratte, Roseval. 

Variétés de consommation courante :

Agata, BEA, Bintje, Claustar, Désirée, Monalisa, Rosabelle, Sirtema, Spunta.


Quelques conseils de plantation.

La culture de la pomme de terre est très facile et ne demande aucune connaissance technique particulière. Il vous suffit de respecter quelques règles simples pour récolter des pommes de terre au bon goût de votre terroir.

- Ameublissez bien le sol :
La pomme de terre apprécie les sols légers, assez profonds et bien pourvus en éléments nutritifs. Pour cela, il est nécessaire de compléter, avant la plantation, la fumure de fond que vous avez apportée durant l'hiver avec un engrais riche en potassium. La culture saura bien valoriser ces éléments fertilisants à condition de ne pas en mettre en excès. Ensuite, le sol devra être bien ameubli en profondeur, sans laisser de grosses mottes. Enfin, affinez la terre en surface avec un râteau.

- Ne vous précipitez pas pour planter :
La réussite de la plantation réside dans la patience. En effet, il faut un sol bien ressuyé et suffisamment réchauffé en profondeur (au moins 10°C). Ne vous précipitez pas : les premiers rayons de soleil ne suffisent pas. Dès que les conditions sont favorables et lorsque les risques de fortes gelées ne sont plus à craindre, vous pouvez commencer la plantation : pas avant le 15 mars pour les régions précoces à climat doux.
Déposez les plants soigneusement, germes vers le haut, au fond d'un sillon de 8 à 10 cm de profondeur. Vous espacerez les plants de 30 à 40 cm sur des sillons distants de 55 à 60 cm. Recouvrez-les ensuite avec de la terre fine. Il faut procéder délicatement pour ne pas endommager les germes. 

Si vous ne pouvez pas planter immédiatement vos plants germés, retirez le couvercle des clayettes et placez-les dans un local frais à moins de 10 °C, à l'abri du gel et bien éclairé, sans soleil direct.

 

 

 


- Buttez pour une production abondante et de qualité :
Dès que les feuilles ont 15 à 20 cm de haut, remontez la terre autour des pieds. Ce buttage favorise la formation des tubercules et évite leur éventuel verdissement. De plus, cette butte de terre favorise l'écoulement de l'eau de pluies et d'arrosage. Renouvelez ultérieurement l'opération pour augmenter la production.
Côté soin, quelques binages seront nécessaires pour éliminer les mauvaises herbes qui se développent entre les sillons. En cas de périodes favorables au développement des maladies, il sera parfois souhaitable de traiter la culture. Si vous apercevez un pied atteint par le mildiou, arrachez-le immédiatement pour limiter la progression de cette maladie. 

Pour éviter le développement des maladies, il convient de ne pas cultiver des pommes de terre 2 années de suite au même endroit, ni après des tomates ou des aubergines. Évitez également de mouiller le feuillage si vous arrosez.

 

 

 


- Récoltez au bon moment :
La récolte pourra commencer dès le mois de juin pour les variétés précoces plantées en mars et se prolonger jusqu'en octobre avec les variétés tardives.
Par temps sec, soulevez chaque pied à l'aide d'une fourche bêche en prenant soin de ne pas blesser les tubercules. Laissez-les sécher un moment au soleil avant de les rentrer.
Les pommes de terre "primeurs" seront cueillies avant leur maturité. Elles sont délicieuses en robe des champs, rôties ou sautées, mais attention, elles ne se conservent pas.
Pour récolter en vue de la conservation, il faut attendre que les feuilles soient complètement fanées. Après avoir éliminé les tubercules blessés, la récolte sera ensuite conservée dans un local aéré, sec et à l'abri de la lumière.
Suivant les dates de plantation et les variétés, vous pourrez savourer des pommes de terre de juin jusqu'à l'hiver.

Un met recommandé par les diététiciens.
Appréciée pour ses qualités culinaires, la pomme de terre, apporte très peu de calories, trois fois moins que le pain. Elle constitue une des meilleures sources d’énergie par les sucres lents qu’elle possède.
La pomme de terre, contient du fer, magnésium, potassium, des acides aminés et des vitamines.
A la récolte, elle est particulièrement riche en vitamine C et bien pourvue en vitamine du groupe B.
A consommer au moins quatre fois par semaine.

Enfin un nouveau produit antigerme pomme de terre.

Page 1 / 0 - 0 ar(ticles)