Panier : Vide

DEMANDE DE RAPPEL TELEPHONIQUE



Catégorie :
Végétaux > Sous-catégorie : Plantes fleuries

Grand choix de plantes fleuries pour le printemps :

- Plantes annuelles (géraniums, bégonias, oeillets, pétunias, impatiens, dipladénias, ...)

- Plantes vivaces (lavandes, pourpiers, gazanias, ...)

 

 


Gamme de producteurs locaux et nationaux.

Plantation en godets.

En outre, le résultat est presque immédiat. Vous évitez également l'achat de matériel indispensable aux semis, puis aux repiquages, ainsi que la surveillance que nécessitent de jeunes plantes. À l'inverse, les godets sont plus chers que les paquets de graines, le choix, bien que de plus en plus vaste chaque année, ne concerne pas certains types de fleurs comme celles qui fleurissent une prairie à l'allure sauvage.
Les professionnels proposent une gamme de plus en plus étoffée de fleurs annuelles, bisannuelles, vivaces ou arbustes en grosses potées fleuries. Ils produisent un effet instantané, sont parfaits pour combler un vide dans un massif.

Outre leur coût élevé, leur reprise est parfois plus difficile, s'ils ont été cultivés trop longtemps en conteneur.

1) Ouvrir le trou de plantation
- Tremper le godet dans une bassine d'eau jusqu'à disparition des bulles d'air, puis l'égoutter.

- Ouvrir un trou plus grand que le volume du contenant dans un sol ameubli.

2) Placer la motte
- Installer le plant au milieu du trou.

- Recouvrir le haut de la motte d'un peu de mélange terreux.
- Étaler les racines dans toutes les directions en les orientant vers le fond du trou.

3) Recouvrir de terre
- Rapprocher la terre autour du plant pour combler le vide.

- Tasser autour de la motte avec les mains. Les racines doivent être en contact avec le sol pour s'enraciner vite.
- Couvrir légèrement le dessus du plant sans enterrer les feuilles de la base.

4)Apporter de l'eau
Arroser avec un arrosoir sans pomme et faire couler l'eau doucement.


Petits plus
- Rajouter un peu de terre au besoin.

- Respecter les distances de plantation pour la mise en place des autres godets.
- Continuer d'arroser les jours suivants s'il ne pleut pas.

Ouvrir le trou de plantationPlacer la motteRecouvrir de terreApporter de l'eau

 

Réalisation d'une jardinière.

Pour réussir votre composition, il y a plusieurs étapes :

1) Préparer les plantes qui composeront votre jardinière
- Sortir les plantes de leurs godets

- Démêler le chignon racinaire et rafraichir le réseau racinaire avec un sécateur.
- Immerger les mottes
- Pour assurer la reprise, il faut laisser tremper la motte de terre dans un grand seau d'eau. L'hydratation est complète lorsque les petites bulles cessent de se former en surface.

2) Mise en place du drainage et de la terre dans le contenant
- Etaler au fond des contenants, un lit de billes d'argile sur environ 3 à 5 cm d'épaisseur. Cette sous-couche permet au surplus d'eau de s'écouler librement, par les trous d'évacuation.

- Étaler un feutre perméable et imputrescible entre la couche de billes d'argile et la terre de plantation pour éviter que les deux matériaux ne se mélangent.
- Mettre la terre et remplir les contenants au 3/4 de leur hauteur avec un terreau spécial plantes fleuries et combler le manque de terre après tassage et arrosage.

3) Plantation des végétaux : les étapes de la mise en place
- Mettre les grandes plantes en premier : installer en tout premier les arbustes et les grandes plantes vivaces. Caler la motte de terre sans la casser. Celle-ci doit être complètement enterrée et ne pas dépasser de la surface du terreau.

- Mettre Les petites plantes ensuite : à l'aide d'une petite pelle de plantation, creuser des trous dans lesquels vous insérerez les plants en godets (jardinières d'automne avec des pensées, bruyères, primevères et des jardinières de printemps avec des oeillets d'inde, bégonias ou pétunias, dipladénias…).
- Tasser bien tout autour en respectant un écart d'environ 10 à 15 cm entre chaque plant. 
- Arroser en douceur
- Planter ensuite les bulbes dans les espaces libres, les enterrer à une profondeur d'environ 2 fois leur hauteur et pour un bel effet regrouper les par 3 et par variété.
- Terminer par un arrosage doux mais copieux.
- Mise en place du paillis : pour une parfaite finition du décor mais aussi pour maintenir la fraîcheur de la terre, étaler une couche de pouzzolane, de pétales d'ardoise ou de coques de cacao sur la terre nue.

 

Vidéos :

Créer une jardinière
Culture du dipladénia
-
Géraniums

Page 1 / 0 - 0 ar(ticles)